AMBER logo AMBER instrument Visit the VLTI website
Site map Come back to home Restricted acces
You are here : Home > Astronomical community > Contrat post-doctoral ouvert sur des observations VLTI/AMBER
Recent Events

Check also the AMBER/ESO site
http://www.eso.org/sci/facilities/paranal/instruments/amber

Astronomical community

Part of the web site dedicated to the astronomical community

AMBER Documents
Observing with AMBER
Data Processing
Publications
Miscellaneous

Public outreach

Part of the web site dedicated to the general audience.

AMBER Consortium
Picture Gallery
Short presentation
VLT Interferometer
Press room

 

Dans la même rubrique :
Opening for a post-doctoral position on VLTI/AMBER observations
AMBEROK official document
Postdoctoral and Ph.D. positions in Infrared Interferometry at MPIFR (Bonn)
AMBER Scientific Workshop (Grenoble, 7-8 Mar 2007)
Presentation and video clips of the AMBER workshop 2007 (previously "Program")
List of Hotels in Grenoble

English

Contrat post-doctoral ouvert sur des observations VLTI/AMBER
lundi 24 mai 2004, par Fabien Malbet


Nous avons reçu 7 dossiers d’excellente qualité. Le comité de sélection s’est réuni le 18 mai 2004 et a proposé le classement suivant au CNRS :

1. Willem-Jan De Wit
2. Emmanuel Di Folco
3. Olivier Chesneau
---------- ---------
4. Serge Correia

Note : Nous avons appris récemment que la durée du post-doc avait été étendue d’une année, et est donc maintenant de deux ans.


Titre : Observations à très haute résolution spatiale des environnements d’étoiles jeunes, de noyaux actifs de galaxies et/ou d’exoplanètes avec l’instrument AMBER sur l’interféromètre du VLT de l’ESO.

Position : Le Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble (LAOG) invite les candidats à postuler sur un contrat de recherche post-doctoral en vue de travailler sur les premières observations obtenues avec AMBER. AMBER est un instrument scientifique qui est installé au foyer interférométrique du Very Large Telescope (VLT) européen géré par l’ESO. Cet instrument permet de mélanger simultanément les faisceaux de 3 des télecopes su VLT dans le proche infrarouge. AMBER est en outre doté d’une résolution spectrale de 30, 1500 et 10000. AMBER sur le VLTI permet d’obtenir une résolution spatiale jusqu’à 20 fois supérieure à celle obtenue avec l’optique adaptative NAOS dans les mêmes bandes de longueur d’onde. Les retombées scientifiques de cet instrument sont multiples et comprennent notamment 3 objectifs prioritaires : (i) obtenir des images de l’environnement circumstellaire des étoiles jeunes avec une résolution inférieure à 0.1 unité astronomique permettant d’étudier notamment la formation des planètes et les phénomènes en jeu dans les disques d’accrétion ; (ii) résoudre avec une résolution inférieure au parsec le cœur central des noyaux actifs de galaxies (AGN) qui ne sont actuellement pas résolus avec l’optique adaptative sur les télescopes de la classe des 10m et tester ainsi la théorie unificatrice des AGNs qui prédit la présence d’un tore de poussière ; (iii) détecter les premiers photons directs provenant d’un système exoplanétaire et éventuellement en reconstituer le spectre. Le projet de recherche consiste à exploiter au mieux les données issues des premières périodes d’observation et d’atteindre un des 3 objectifs prioritaires d’AMBER décrits précédemment. Le choix a été fait délibérément de ne pas cibler trop tôt le domaine d’application (étoiles jeunes, noyaux actifs de galaxies, ou exoplanètes) afin de recruter la ou le candidat(e) la ou le plus pertinent(e). Celui-ci ou celle-ci travaillera au LAOG avec les personnes directement impliquées dans AMBER (F. Malbet, K. Perraut, G. Duvert) et les chercheurs du consortium directement impliqués dans l’un ou l’autre des projets : objets jeunes (F. Ménard et al.), noyaux actifs de galaxies (G. Pelletier et al.), ou exoplanètes (C. Perrier et al.). Ce travail impliquera aussi des collaborations avec d’autres membres du consortium AMBER.

Profil du poste : Le (ou la) candidat(e) devra avoir une expérience approfondie dans l’un des 3 domaines suivants : formation stellaire et/ou planétaire, noyaux actifs de galaxies, ou exoplanètes. Cette personne pourra en outre posséder une ou des expériences dans les technique des haute résolution angulaire optique (optique adaptative, interférométrie multi-télescopes et/ou interférométrie des tavelures) ou de radio-interférométrie.

Contact : Dr. F. Malbet
+33 (0)4 76 63 58 33
fabien.malbet@obs.ujf-grenoble.fr

Informations complémentaires :
- Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble (UMR 5571) : http://www-laog.obs.ujf-grenoble.fr
- AMBER : http://www-laog.obs.ujf-grenoble.fr/amber
- Chercheurs LAOG impliqués :

    • étoiles jeunes : F. Malbet, J.-P. Berger, H. Beust, J. Bouvier, C. Dougados, A.-M. Lagrange, F. Ménard (responsable équipe FOST), J.-L. Monin.
    • noyaux actifs de galaxies : D. Fraix-Burnet, P.-O. Petrucci, G. Henri
    • exoplanètes : C. Perrier, X. Delfosse, A.-M. Lagrange

- Collaborateurs AMBER : R. Petrov (Nice), G. Weigelt (Bonn), L. Testi (Arcetri), A. Marconi (Arcetri)

Terme du contrat :
- Durée : 1 an
- Salaire : 2150 € mensuel brut
- Date de prise de fonctions : 1er septembre 2004

Conditions à remplir :
- être titulaire d’un doctorat, d’un PhD ou équivalent au moment du recrutement ;
- être âgé de moins de quarante ans ;
- aucune condition de nationalité n’est exigée.

Comment candidater ? Le site officiel de candidature est situé sur le site CNRS sous la rubrique Post-doc 2004. Ce poste est référencé sous le numéro SDU 15.

PDF - 137.3 ko
Postdoc Application

Les candidats doivent prendre contact avec le laboratoire d’astrophysique de Grenoble (cf. contact ci-dessus) et leur adresser un dossier de candidature. Les candidats sont libres d’envoyer des informations complémentaires comme des lettres de recommandation, une description de leur projet de recherche, etc...

Date limite : 14 mai 2004





Site map | Home | Admin